Institut Universitaire
de Formation des Maîtres
de l'Académie de Créteil

Le mémoire dans la professionnalisation des enseignants - 14 novembre 2012

Le mémoire dans la professionnalisation des enseignants
Écrire pour se former à l’école inclusive

 

Cette journée d’étude est la troisième d’un cycle de journées annuelles « Situations de handicap, formation, apprentissage » organisées par l’IUFM de l’université Paris-Est-Créteil (UPEC), en lien avecle centre de recherche CIRCEFT (EA 4384).
Ces rencontres sont ouvertes à tous publics, et en particulier aux formateurs, étudiants, chercheurs, professionnels dans le domaine de l’éducation intéressés par des développements méthodologiques et scientifiques concernant les situations de handicap, l’apprentissage et la formation.
Il s’agit de présenter des recherches qui conjuguent un intérêt pour la formation et l’apprentissage dans le domaine du handicap, l’enjeu étant de permettre à des chercheurs, praticiens, étudiants de partager avec un public élargi la méthodologie, l’étayage théorique et les résultats de travaux en lien avec des
apprenants à besoins spécifiques.

Au cours de la journée d’étude du 14 novembre 2012 :
- 2 formateurs IUFM présentent des recherches croisées et personnelles, menées au sujet du processus d’élaboration d’un mémoire professionnalisant par de futurs enseignants ;
- 1 étudiant et 2 ex-étudiantes de l’IUFM, travaillant ou ayant travaillé avec ces formateurs, présentent les recherches contextualisées qui soutiennent ou ont soutenu la construction de leur mémoire de master.
Une attention particulière est portée par chaque intervenant aux obstacles qu’il a pu rencontrer ou observer, et aux modalités de dépassement de ceux-ci.

  • Contenu de la journée du 14 novembre 2012 : « Le mémoire dans la professionnalisation des enseignants. Écrire pour se former à l’école inclusive. »

En 2005, la loi française « pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » a établi le droit à la scolarisation de tout enfant ou adolescent handicapé, transformant ainsi en acte législatif l’intention inclusive européenne impulsée en 1994 par la conférence de Salamanque. Dans ce contexte, il semble pertinent d’interroger les renégociations identitaires induites chez les futurs professeurs des écoles par la rencontre entre :

- d’une part, un contexte de professionnalisation qui s’inscrit dans une logique nouvelle d’école accueillant tous les élèves en âge d’être scolarisés (à moins que des raisons impérieuses ne s’y opposent) ;
- d’autre part, un contexte de formation « masterisée », comprenant une initiation à la recherche et prenant appui sur un mémoire écrit.
Les recherches présentées au cours de la journée d’études impliquent de façon croisée des étudiants de l’IUFM et les formateurs qui ont accompagné ces étudiants dans l’élaboration d’un mémoire professionnalisant. Les travaux présentés s’intéressent en particulier :
- au rôle d’un processus d’écriture réflexive, articulé à une recherche contextualisée en milieu scolaire,dans la transformation des représentations sociales au sujet d’élèves à besoins spécifiques ;
- aux obstacles rencontrés pour qu’un vécu personnel ou des observations en lien avec les situations de handicap puissent se traduire en une organisation méthodologique et une créativité pédagogique adaptéesà une diversité d’apprenants.

 

 

Programme de la journée du 14 novembre 2012 :

«  Le mémoire dans la professionnalisation des enseignants.

Écrire pour se former à l’école inclusive.»

 

Consulter le programme complet

 

 

 

- Valérie Barry, formatrice pour l’ASH, IUFM de l’université Paris-Est Créteil, maître de conférences en sciences de l’éducation, laboratoire CIRCEFT (équipe REV) et Alexandre Ployé, formateur et responsable des formations pour l’ASH à l’IUFM de l’UPEC, doctorant en sciences de l’éducation, laboratoire CIRCEFT (équipe ESSI).

« Obstacles méthodologiques et conceptuels de la construction d’un mémoire professionnalisant en lien avec les situations de handicap »

 

- Julie Barreiros, professeur des écoles, école Vauban, Livry-Gargan (93)

« Autisme et communication

 

- Sabrina Marques, assistante d’éducation, collège Louis Armand, Savigny-le-Temple (77)

« Besoins spécifiques d’élèves démobilisés et en risque de rupture scolaire »

 

- Alexandre Ployé, formateur et responsable des formations pour l’ASH à l’IUFM de l’UPEC, doctorant en sciences de l’éducation, laboratoire CIRCEFT (équipe ESSI).

« Processus identitaire de futurs enseignants lors d’une recherche contextualisée auprès d’élèves handicapés : le "soi-enseignant" et l’altérité »

 

- Nicolas Bertrand, étudiant en master 2 « Éducation et métiers de l’enseignement du premier degré », option de recherche « Handicap et école inclusive », IUFM de l’UPEC

« Évolution des représentations sociales d’élèves "ordinaires" au sujet du handicap »

 

- Valérie Barry, formatrice pour l’ASH, IUFM de l’université Paris-Est Créteil, maître de conférences en sciences de l’éducation, laboratoire CIRCEFT (équipe REV)

« Accompagner l’élaboration d’une recherche contextualisée : quelle réflexivité ? Quelle temporalité ? »

 

 

 


  

  

Contenu de la page mis à jour le : 18 Décembre 2012