Institut Universitaire
de Formation des Maîtres
de l'Académie de Créteil

Télé Formation Lecture (TFL)

TFL, un instrument en ligne au service des formateurs

 

La prévention de l’illettrisme impose que les professeurs de nos écoles aient une claire vision des processus linguistiques et cognitifs à l’œuvre dans l’apprentissage et l’activité de la lecture. Ils doivent aussi pouvoir examiner avec soin et à distance de leurs propres pratiques les démarches qu’ils choisissent et les supports qu’ils utilisent. En un mot, il convient qu’ils puissent interroger les connaissances accumulées par différentes disciplines et analyser les pratiques pédagogiques afin de forger en toute conscience leur démarche d’enseignement de la lecture.


Accéder au site TFL


- La conception

L’Université de Paris V (ERTE 25), le CNED et l’IUFM de Créteil ont mis en commun leur potentiel scientifique et technique pour concevoir un instrument en ligne adapté aux attentes des enseignants, étudiants d’ESPE et éducateurs dans le domaine de l’apprentissage et du perfectionnement de la lecture. Plusieurs milliers d’enseignants ont ainsi été interrogés sur deux points particuliers : " Quelles étaient les notions théoriques qui leur semblaient nécessaires d’élucider en priorité ? ", " Quelles étaient les questions pédagogiques que leurs pratiques de classe révélaient comme prioritaires ? ". Le dépouillement des réponses obtenues a permis d’avoir une idée assez juste des besoins réels des enseignants en matière de formation en lecture et d’établir avec deux jurys d’experts deux listes : l’une concernant les notions essentielles dans les différentes disciplines concernées, l’autre présentant les questions pratiques d’enseignement.

Nous avons voulu que les réponses aux questions théoriques comme celles apportées aux problèmes pédagogiques soient à la fois pertinentes et ouvertes. Il fallait en effet absolument éviter de confisquer les contenus au profit d’une école ou d’une chapelle tout en conservant à la proposition de formation une cohérence globale. Nous avons donc sollicité l’ensemble de la communauté des chercheurs et les formateurs de telle sorte que pour les mêmes questions soient proposés des points de vue différents dont la complémentarité apparaisse clairement.


- L’organisation

Ce site a été conçu comme un lieu d’accueil où chacun en fonction de sa disponibilité et de ses intentions trouve une réponse adaptée. Pour cela, cinq entrées complémentaires sont proposées toutes en inter-relation :

  1. La première est un texte de 6 à 7 pages qui décrit sans jargon excessif l’ensemble de la démarche d’apprentissage, depuis l’école maternelle jusqu’aux premières années de collège. Les 40 notions évoquées dans ce texte font chacune l’objet d’une courte explication qu’il est possible d’activer sans interrompre trop longtemps sa lecture
  2. La deuxième entrée propose d’éclairer une notion particulièrement importante dans le domaine linguistique, cognitif, sociologique et didactique. A partir d’une liste alphabétique, on accède à un exposé clair et rigoureux d’une page environ. Pour chacune des notions explicitées, on peut consulter des propositions bibliographiques, des questions pédagogiques associées et des séquences vidéo qui l’illustrent.
  3. La troisième entrée touche au domaine des pratiques pédagogiques. L’enseignant est invité à remplir un questionnaire qui permet de cerner le plus précisément possible l’objet de son questionnement. Une fois le questionnaire rempli, un nombre restreint de questions pédagogiques lui sont proposées dont les réponses respectives éclairent ses interrogations. A la fin de chacune des réponses pédagogiques sont proposés des outils pédagogiques mettant en œuvre telle ou telle pratique, des fiches d’activités et un certain nombre de séquences vidéo illustrant ces pratiques.
  4. La quatrième entrée est la plus proche de ce que doit être un véritable parcours de formation avec sa progression, sa cohérence et bien sûr ses contraintes : c’est celle intitulée " chemin de connaissances ". Neuf domaines sont proposés, chacun ouvrant à une dizaine de questions théoriques et didactiques particulières, le passage d’un domaine à un autre domaine est conditionné par une évaluation qui permet au formé de prendre conscience de la qualité de son propre parcours. Chacune de ces séquences de travail est mémorisée de façon à ce qu’il puisse avancer en toute lucidité.
  5. La cinquième entrée permet de consulter une série de séquences vidéo regroupées par niveau de classe. Elles permettent d’analyser des exemples d’activités importantes dans le domaine de la lecture. Chaque séquence est accompagnée d’un commentaire qui souligne les forces mais aussi les faiblesses de l’activité présentée. A la fin de chaque séquence vidéo, l’utilisateur trouve les notions théoriques qui sont en jeu et les questions pédagogiques correspondant à l’activité filmée.


- L’utilisation

TFL est un site multidimensionnel qui invite à trois types d’utilisations distinctes et complémentaires :

  1. C’est un instrument de formation à distance qui permet d'accompagner une demande de formation individuelle grâce à un tutorat à distance régulier. La direction scientifique et technique de TFL répond à la demande d’une ESPE, d’une académie ou d’une circonscription en créant gratuitement dans le cadre du site un espace de tutorat spécifique et privé. Cette création fait l’objet d’une convention avec chaque partenaire assortie d’un cahier des charges qui précise les modalités de tutorat, la sélection, la formation et le contrôle des tuteurs… L'intervention des tuteurs complètent les informations fournies par le site ; elle permet d'expliquer certaines notions, d'accompagner les évaluations et d'éclairer des situations individuelles particulières que TFL ne peut envisager dans leur singularité.
  2. C’est un outil très efficace que le formateur peut utiliser à l’intérieur même d’un stage de formation initiale et continue. En amont de l’intervention du formateur, on prépare les stagiaires à mieux aborder certaines notions ou certaines démarches didactiques ; en aval de l’enseignement, on approfondit et on évalue ; enfin, pendant la séance même, TFL permet un travail diversifié en atelier. Un livret intitulé " Utilisations pédagogiques de TFL " a été conçu par certains formateurs de l’IUFM de Créteil et sera disponible dès octobre.
  3. C’est un centre de ressources invitant à l’autoformation et à l’information. L’organisation de TFL avec ses cinq entrées distinctes et complémentaires permet à tous ceux que l’apprentissage de la lecture intéresse de venir y chercher une réponse ponctuelle mais aussi, avec un peu plus de motivation, de s’engager progressivement, à leur rythme dans un véritable parcours de formation. Un forum ouvert à tous permet de mutualiser savoirs et pratiques.

  

  

Contenu de la page mis à jour le : 17 Septembre 2013